Alexis Audren est né en 1991 à Rennes. Il enseigne les lettres modernes en collège, à Paris. Il a publié dans quelques revues poèmes et critiques (La Barque dans l’Arbre, Remue.net , La Vie Manifeste, Animal, Sitaudis, Astérisque, Un Rectangle Quelconque, L’Etrangère, …) et collaboré avec de nombreux peintres, plasticiens et photographes (Philippe Cognée, Jean Marc Scanreigh, Philippe Agostini, Jephan de Villiers, Jean Anguera, Jean Michel Marchetti, …) sous la forme de livres pauvres, de livres d’artistes et de plaquettes d’exposition. Il a été collaborateur aux éditions Centrifuges, publiant notamment des poèmes inédits du poète Stig Dagerman en France. Il a entamé une thèse sur l’œuvre de Bernard Noël avant de décider de se consacrer plus entièrement à l’écriture. En 2020, il publie La phrase, cet élastique aux éditions Bruno Guattari, et Parmi le Paysage aux éditions Æncrages & Co en 2021. Fin 2022, il reprend la rédaction en chef de la revue l’Étrangère, revue de poésie et d’essai associée à la maison d’édition La Lettre Volée.  Ses derniers recueils sont Disséminations (éditions Bruno Guattari, 2023) et Comme on s’accroche à une bouche (éditions Le Réalgar, 2023)

.

Catégories : Auteur