de Pierre Bergounioux

Peintures de Jean-Michel Marchetti

A quoi tient l’impérieux attrait des plis, des surfaces froissées qui s’entrebâillent sur une profondeur pressentie ou insoupçonnée ? Sans doute aux racines de l’expérience, à la dissonance depuis toujours et partout éprouvée. La vie, la pensée gravitent autour d’une opposition foncière, fondatrice, entre l’essence et l’apparence, le visible et le caché, l’ici-bas et l’au-delà, l’évident et le secret… Les peintres ne s’embarrassent pas de raisonnements. A l’aide de deux couleurs, ils font des plis qui nous plaisent, forcément, et tout est bien ainsi.

Au travers de courtes proses, Pierre Bergounioux, par le prisme des peintures de J.-M. Marchetti, nous plonge entre histoire des sociétés et histoire du sensible.
La peinture comme une manière de voir plus loin, comme une multitude de possibles.
La peinture comme matière vivante attachée à l’épaisseur du monde.
La peinture comme miroir de la nature, de sa force, de ses déluges et de sa beauté.
La peinture, enfin, comme mémoire, combat et quête de sens.

Format 12 x 20 cm, 44 pages avec 4 dessins originaux, reproduits en clichés typographiques, de Jean-Michel Marchetti.

ISBN : 978-2-35-439-095-2

18,00Ajouter au panier

Revue de presse
  • Note de lecture et coup de cœur de Léa G. sur L’influx, février 2019

Tirage de tête

21 exemplaires de tête ont été tirés. Signés par l’auteur et le plasticien et numérotés, ces ouvrages contiennent une peinture originale de Jean-Michel Marchetti.

100,00Ajouter au panier