Né en 1985, Nicolas Grégoire vit et travaille comme instituteur en Belgique après avoir passé plusieurs années au Rwanda. Ses dernières publications sont boucle ça, Publie.net (2009), ses restes / en somme, Le Taillis Pré (2011), d’être et de tête, Le Taillis Pré (2014), face à / morts d’être, Centrifuges (2014), s’effondrer sans, Æncrages & Co (2017), travail de dire, Rougerie (2019).

Catégories : Auteur