de Matthieu Messagier
(textes et illustrations)

Préface de Louis Ucciani
Avec un CD audio de lectures de Matthieu Messagier sur une musique de Noël Pelhâte et René Andriatany

Que l’espace minuscule ou bien ce royaume
Se montre d’une absolue négligence
Des lendemains
La force brève ne concerne que
Le verre qui va suivre et qui tient
En sa constitution plus vive que l’extérieur
L’univers entier
Par le diamètre et le vide
C’est juré vrai qu’à la minute et de goût
L’abandon est épris de sa conscience

Les sujets disparaissent toujours
La poésie objective, elle, jamais

« Quand un poète contemporain comme Matthieu Messagier se prête à une telle expérience (c’en est une !) on en mesure quelques enjeux. Notamment celui-ci qui donne à l’univers poétique une esthétique. Certes Matthieu Messagier a déjà en ce sens franchi un pas lorsqu’il réalise une désormais importante litanie de dessins. C’est bien un environnement esthétique qu’il établit, dans lequel nous pouvons reconnaitre les images du lieu d’où tout cela vient. Mais l’esthétique à quoi ouvre la musique est d’un autre registre, elle enjambe le poème jusqu’à atteindre la langue. Un poème ce sont des mots qui balbutient le rythme naissant de la langue qu’il inaugure. La musique ce sont des notes qui dessinent un rythme soit déjà là soit en construction. On le voit, le problème réside dans ce rapport au rythme. »
Louis Ucciani, extrait de la préface de l’ouvrage

Format 14 x 20 cm, 72 pages
ISBN : 978-2-35439-039-6

19,00Ajouter au panier

Catégories : Livre